Eva 2012 .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eva 2012 .

Message  Admin le Dim 16 Oct - 10:53

PARTICIPEZ
1° Tout d’abord, signer et faire signer l’appel à soutiens http://evajoly.fr/2011/07/11/participez-prenez-part-a-la-campagne-deva-joly/ car il nous permettra notamment d’organiser les déplacements.
Relayez-le sur les réseaux sociaux grâce aux boutons dédiés et abonnez à la newsletter ( http://evajoly.fr/newsletter/ ).

Si vous avez un blogue, vous pouvez afficher votre soutien et même le formulaire de soutien ! Voir ici la page dédiée aux outils pour blogueurs http://evajoly.fr/2011/05/21/outils-special-blogueurs/

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Lun 17 Oct - 8:18

Un peu de lecture... Discours d'Eva Joly aux parlementaires à Rambouillet : "Notre pays a besoin d'égalité notre pays a besoin de justice, votez juste".




Mes chers ami(e)s.

Je suis heureuse d’être parmi les élu(e)s de mon mouvement, ces femmes et ces hommes, qui sont les fers de lance d’Europe Écologie Les Verts dans les institutions de la République. Ils sont, en quelque sorte, des éclaireurs d’avenir. Et notre pays a bien besoin de lumière.

Je veux tout particulièrement féliciter les sénatrices et sénateurs nouvellement élus.
Je ne doute pas, que par leur travail au parlement, ils sauront montrer que la force qui est porteuse d’avenir, c’est l’écologie politique.

Le sénat est une vielle maison qu’il faut dépoussiérer, avant de la rénover de fond en comble, si demain une majorité nouvelle voit le jour dans le pays.

Cette majorité nouvelle pour la France, personne ne la souhaite plus ardemment que moi. Parce que l’actuel Président de la République, abime notre pays chaque jour davantage. En dressant les français les uns contre les autres, en défaisant le pacte républicain, en flattant l’impunité de ses amis, en affaiblissant les services publics . Nicolas Sarkozy avait promis la rupture, il n’aura en fait donné naissance qu’au desespoir.

Il est de notre responsabilité de redonner de la force à l’espoir. Nous voulons montrer à toutes celles et ceux qui ne veulent plus se résigner qu’un autre chemin existe, qu’une autre voie est possible. Notre pays a besoin de concorde. Notre pays a besoin d’égalité. Notre pays a besoin de justice. Je veux réconcilier les françaises et les français avec la politique.

A l’heure où les affaires se multiplient et où au plus haut niveau de l’État règne la confusion entre l’intérêt général et les intérêts privés, nous voulons redonner ses lettres de noblesse à la politique. Je veux dire aux Français qu’à travers toute ma carrière, j’ai vu des élus de toutes les catégories.

Des élus locaux qui dans leur commune, dans leurs départements se mobilisent pour sauver les services publics et répondre aux citoyens.

Des élus avec de grandes causes, comme Robert Badinter qui vient de quitter le Sénat, et qu’il y a toute juste trente ans faisait voter l’abolition de la peine de mort.

Des élus européens qui se lèvent pour la paix et pour l’amitié entre les peuples.

Des femmes qui luttent pour trouver leur place dans des cénacles parfois forts masculins.

Dans toutes les fonctions que j’ai pu exercer, j’ai vu que la grande majorité de ces élus, se mettaient au service de la communauté et voulaient défendre l’intérêt général.

C’est pour protéger toutes ces femmes et ces hommes et pour défendre notre démocratie, que nous devons être intransigeants avec l’infime minorité qui détournent le pouvoir du sens commun au profit de leurs intérêts personnels.

Si nous sommes rassemblés, ici à Rambouillet, pour tenir les premières journées parlementaires de notre jeune mouvement Europe Ecologie – Les Verts, qui est né il y a à peine un an, c’est parce que ce qui nous rassemble c’est une haute conception de la démocratie, de la république et de l’intérêt général.

Nous voulons une république exemplaire, au service d’une véritable transparence dans la démocratie, qui fait que la loi et la justice demeure la même pour tout le monde.

Ce combat pour la démocratie et la transparence est inséparable de notre souci de l’avenir de la planète. Car les mêmes causes génèrent les mêmes effets. C’est à chaque fois l’absence de justice qui met en danger l’humanité.

Lorsqu’une minorité s’accapare le pouvoir, c’est la démocratie qui est en danger.

Lorsque que les ressources naturelles sont détournées au profit de quelques uns, ce sont les équilibres planétaires qui sont menacés.

C’est au nom de la protection du bien commun que je me suis engagée auprès des écologistes. Car la planète et la démocratie, ont un point commun, c’est la nécessité de l’action politique. La politique, c’est notre affaire à tous.



J’entends ici ou là les commentaires sur ma campagne. Je veux ici y répondre brièvement.

Je ne patine pas, bien que mes origines nordiques me conduisent à aimer les sports de glisse. Je suis plutôt une skieuse de fond. Je vais à mon rythme, mais je trace mon chemin.

Je veux réussir le rendez vous entre les Français et l’écologie en montrant que nous sommes à la hauteur de la situation que traverse notre pays et notre continent. Il est révolu le temps où certains opposaient le souci de la fin du mois, à celui de la fin du monde. La crise que nous traversons, la plus profonde depuis 1945, nous oblige à repenser notre système de fond en comble et à y apporter des réponses nouvelles. C’est le sens du rassemblement des écologistes que nous avons fondé depuis trois ans.

Dès lors, ne nous y trompons pas, entre la protection de la nature et la défense de la démocratie, je ne choisis pas. Tout au long de ma carrière, en traversant les continents, pour défendre les pêcheurs africains ou pour en finir avec la corruption au plus haut niveau de l’Etat, je n’ai eu qu’une volonté : l’exigence de justice. Et à ce jour, j’en demeure convaincue , c’est par la justice que nous sortirons de la crise.

C’est le sens du contre budget que j’ai présenté la semaine dernière : un new deal écologique et social, qui a rebours du budget mensonger de Nicolas Sarkozy, basé sur des hypothèses de croissance fausses, permet de commencer à réduire la dette sans sacrifier l’avenir du pays et mener une politique d’austérité insoutenable. Ce new deal que je propose engage la conversion écologique de l’économie. C’est un projet d’espoir et de changement, là où certains ne voient plus que résignation et renonciation.

L’envie de changement traverse notre pays. Elle s’est faite jour hier lorsque des Français se sont mobilisés pour voter lors de la primaire socialiste. Cette participation est le signe que les Français ont envie du débat politique, mais elle n’est en aucune manière un blanc-seing donné au parti socialiste. Elle nous invite au contraire à commencer le débat.

Ce débat nous le mènerons devant les citoyens en faisant le choix d’une double alternative.

Tout d’abord, Europe Écologie – Les Verts participera avec force au rassemblement pour réussir l’alternance face à Nicolas Sarkozy. Et c’est pour cela que notre pays cherchera un accord avec la gauche. Le calendrier électoral actuel plaçant la présidentielle avant les législatives nous oblige à procéder de la sorte. Il faudra le remettre dans le bon sens, et élire les députés à la proportionnelle, pour réinsuffler cohérence et démocratie dans nos institutions.

Ensuite, la perspective d’un éventuel accord n’est pas un handicap pour ma campagne. Elle est une chance. Car elle signifie, pour des millions de françaises et de français que les écologistes souhaitent la défaite de l’actuelle majorité, et qu’ils sont prêts à prendre leurs responsabilités.

L’éventuel accord programmatique avec les socialistes en vue des législatives est une plate forme politique pour préparer le changement. C’est un contrat négocié entre partenaires qui indique la base sur laquelle nous pouvons nous mettre d’accord pour affronter de concert l’échéance des législatives.

Mais en aucun cas cet accord n’indique que nous sommes prêts à renoncer à l’autonomie de notre existence ou à l’originalité de notre projet. Cette autonomie, cette originalité, cette différence, je vais les porter tout au long de la campagne présidentielle.

Je dis cela sans esprit de discorde : l’alliance ne doit pas empêcher le débat. D’ailleurs, les français ont en horreur les petites combinaisons entre partis politiques ou tout est arrangé. Et je le dis, toujours sans esprit de discorde, nos partenaires du parti socialiste doivent se tenir prêts au débat. Nous autres écologistes, n’accepterons plus les réponses d’autorité concernant la politique à conduire. Les socialistes pensent toujours avoir le monopole du changement. Et bien nous allons leur démontrer le contraire. Le vrai changement, c’est nous.

Dans cette campagne, nous sommes le pôle du renouveau. C’est à dire le rassemblement de tous ceux qui veulent non seulement battre la droite mais aussi changer de système. Ceux que le bipartisme archaïque entre P.S et UMP ne satisfait plus. Ceux qui savent que le Sarkozysme s’est construit sur les décombres des espoirs déçus. Ceux qui savent que la règle d’or est une hypocrisie dangereuse uniquement partagée par le cercle des satisfaits mais dont le peuple de notre pays ne veut pas. Ceux qui veulent que l’écologie soit centrale dans les années qui viennent, pour bâtir une république durable.

A tous ceux là, qu’ils viennent de la sociale démocratie, des rivages de l’altermondialisme ou du centre humaniste, je donne rendez vous pour m’accompagner dans cette campagne et m’aider à déplacer les lignes de force de notre paysage politique. Forgeons le renouveau par une nouvelle alliance : un rassemblement de citoyens qui oblige les vieilles formations à se départir du poids de leurs habitudes pour affronter la situation de crise qui nous frappe.

Et je leur dis, ne vous trompez pas de bulletin : votez juste.

Voter juste, ce n’est pas juste voter pour battre Sarkozy. C’est voter pour déterminer de quelle politique le pays a besoin. En 2012 pour sortir du nucléaire, il faut voter juste. Pour un plan de lutte contre le réchauffement climatique, il faut voter juste. Pour mettre en place la proportionnelle et le non cumul des mandats, il faut voter juste. Pour sortir de la prohibition et lutter contre l’économie mafieuse dans nos quartiers, il faut voter juste. Pour régulariser les sans papiers, il faut voter juste. Voilà ce que je vais expliquer aux millions d’électeurs qui n’en peuvent plus de la situation actuelle.

La campagne ne fait que commencer. Mais d’ores et déjà on voit bien que le grand débat qui se profile, est un débat entre deux manières d’envisager l’alternance. L’une est mécanique : elle parie sur le ras le bol de Sarkozy et ambitionne uniquement de lui succéder. L’autre est politique : elle parie sur le sursaut de notre peuple et son envie de voir la France se redresser. Dans un cas on élimine seulement, dans l’autre on choisit. Dans un cas on base son vote sur un rejet. Dans l’autre cas on vote pour un projet.

Il nous reste 195 jours pour choisir. 195 jours pour montrer que le changement ne doit pas être une simple alternance, mais bien une véritable alternative.

Avec votre aide et toute votre mobilisation, nous allons présenter notre projet au peuple français qui est mature et mérite une présidentielle qui ne soit pas basée sur un chantage au vote utile, mais bien sur une ambition pour la France.

Je vous remercie.


_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Lun 17 Oct - 8:19

Déplacement au Japon

Après un déplacement en Bretagne consacré aux alternatives au nucléaire et à la manifestation de samedi à Rennes contre le nucléaire, Eva Joly s'envole mardi soir pour le Japon.
Elle sera vendredi à Fukushima city pour insister sur les conséquences environnementales mais aussi économiques et sociales de la catastrophe de Fukushima. Au menu des différentes rencontres avec les associations ou les agriculteurs bio : comment façonner l'alternative au nucléaire?

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Mer 19 Oct - 9:22


Publié le 18 octobre 2011



Chers amis,



Le succès de nos primaires cet été et celui des primaires du Parti socialiste cet automne montrent que nos concitoyens aiment faire entendre leur voix dès lors qu’un débat leur est offert.



L’espoir de nos concitoyens nous porte, mais il ne doit pas nous remplir d’illusions.

C’est un changement d’époque que nous voulons voir naître.



Depuis cinq ans, une nouvelle force s’est levée, rassemblant près de 3 millions de voix aux élections européennes puis régionales. C’est la force de l’écologie politique qui porte un projet d’espoir pour faire face à l’épuisement des ressources énergétiques, le dérèglement climatique, l’impasse et les risques du nucléaire, la réduction massive des inégalités, la gestion rigoureuse des finances ou la redéfinition d’une République exemplaire.



Je veux placer ma candidature au centre du débat qui s’ouvre, en proposant aux Français écoeurés par la multiplication des affaires, indignés par l’état du monde que nous proposons à nos enfants et petits-enfants ou tout simplement dubitatifs sur l’éternel affrontement gauche-droite un autre choix que celui de la résignation.



Soyons clairs. Notre camp est celui de l’opposition irréductible à un Président de la République qui a ruiné la France et enrichi les riches. Mais soyons tout aussi clairs. Notre combat est celui d’une véritable alternative à un système économique et politique qui nous a mené à la faillite financière, au désenchantement démocratique et à la catastrophe environnementale. C’est pourquoi j’entends incarner une autre voie, celle du choix écologique, exigeant et déterminé.



C’est au nom du possible que je me suis engagé. C’est parce que je sais que nous pouvons encore redonner ses lettres de noblesses à l’action politique. Le sens et la finalité d’une action politique, c’est de changer l’ordre établi : d’oser changer le monde.



Il est devenu trop rare que les engagements soient sincères, que la révolte ou la générosité n’apparaissent pas calculées… Aujourd’hui, le calcul des postures semblent avoir remplacé celui de l’intérêt général.



Changeons ! Tel est le contrat que je propose aux Français.

Changeons de vision pour intégrer l’avenir de la planète à nos choix politiques. Changeons de perspective pour redonner espoir à toutes celles et ceux menacés de misère ou de déclassement par une austérité annoncée, fût-elle peinte en rose. Changeons de comportement, comme nos concitoyens ont déjà massivement commencé de le faire pour prendre en mains la question écologique et la question démocratique.



Changeons de République.



******



La République que je vous propose, c’est celle des biens communs.



Nous vivons à crédit. Notre consommation des ressources excède ce que la planète peut fournir pour l’année. Nous ne cessons donc de creuser notre dette écologique. Le phénomène s’accéllère.



Et pourtant, les gouvernements, de droite comme de gauche, se sont détournés de notre avenir. Rien n’a été fait cette année non plus pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les ressources naturelles continuent d’être gaspillées mettant en péril notre avenir, celui de nos enfants et de nos petits enfants.



Je ne suis pas née écologiste, je le suis devenue. C’est comme juge d’instruction et en instruisant l’affaire Elf, que j’ai pris conscience des désastres que pouvait causer un système qui court à sa perte. Car dans une grande affaire financière, où quelques uns ont détournés de grandes fortunes, il y a toujours une cause initiale : ici c’était le pétrole.



C’est lorsqu’une ressource se fait rare, qu’elle devient l’objet de toutes les convoitises, de toutes les luttes de pouvoir et d’argent.



Car les mêmes causes génèrent les mêmes effets. C’est à chaque fois l’absence de justice qui met en danger l’humanité.

Lorsqu’une minorité s’accapare le pouvoir, c’est la démocratie qui est en danger.

Lorsque que les ressources naturelles sont détournés au profit de quelques uns, ce sont les équilibres planétaires qui sont menacés.

C’est au nom de la protection du bien commun que je me suis engagée auprès des écologistes. C’est au nom de ces biens communs que nous voulons changer la République.

*****

La République que je vous propose, c’est une République du long terme.

Nos institutions doivent être repensées pour faire entrer l’avenir et les générations futures dans notre démocratie. Il ne doit plus être possible de prendre aujourd’hui des décisions que paieront demain nos enfants et nos petits-enfants.

C’est au nom de l’avenir que nous disons non à l’aéroport de Notre Dame des Landes et à tous les grands projets qui pour quelques intérêts politiciens menacent en fait l’aménagement de notre pays.

Si les gouvernants avaient eu le souci du long terme, jamais la France ne se serait embourbée dans le péril nucléaire.

Parce que nous ne voulons plus laisser l’énergie confiée aux mains du secret et de l’opacité.

Parce que nous ne voulons plus d’une République sous tutelle d’Areva et d’EDF.

Parce que nous ne voulons plus exposer nos enfants et nos petits-enfants, aux dangers de la sécurité et de la radioactivité, comme ce fut le cas, il y a encore quelques semaines à Marcoule.

Permettez-moi de saluer les milliers de manifestants qui, dans toute la France ce week-end, ont dit une vérité simple : « Tchernobyl, Fukushima, plus jamais cela ! ».



Et si le gouvernement ne veut pas l’entendre, nous le dirons encore. Monsieur Eric Besson m’a traité de menteuse préférant s’engluer dans la propagande d’Areva. Alors osons le débat citoyen, je propose à Eric Besson de tenir un débat public pour savoir quel avenir nous voulons proposer à nos enfants : l’aberration nucléaire ou les énergies renouvelables ?



En vous quittant tout à l’heure, je vais m’envoler pour le Japon où j’apporterai mon témoignage d’amitié et mon soutien de militante aux habitants d’une région dévastée par une catastrophe sans précédent.



Si je suis élue Présidente de la République, je proposerais qu’aux côtés de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, soit rédigée une Charte de la Terre, de la Mer et des Biens Communs, plus ambitieuse, plus courageuse et plus contraignante que ne le fut la Charte de l’Environnement.

Cette Charte sanctuarisera le droit que nous avons toutes et tous à l’eau, à l’énergie propre, à l’air, à la terre. Et c’est muni de cette Charte que quelques jours après nous nous rendrons au Sommet de Rio +20, pour que celui-ci ne soit pas un moment au service des marchés, mais qu’il fasse de l’intérêt général planétaire notre loi commune.

Et puisque nous parlons du monde, ne nous trompons pas de débat. Le sujet n’est pas de savoir si nous sommes pour ou contre la mondialisation, mais de savoir quel monde nous voulons pour demain. Je veux que nous léguions à nos enfants et nos petits enfants un monde plus juste.

Notre République ne vit pas replié sur ses frontières et sur l’égoisme des nations. Nous rêvons d’un monde juste qui donne les mêmes droits et les mêmes opportunités à tous les habitants de la planète.

Si j’étais Présidente, je défendrais une préfèrence sociale et environnementale. L’Europe n’est pas là pour sauver le parachute doré des dirigeants de Dexia mais pour protéger ses habitants. La relocalisation, on peut la mettre en place dès maintenant.



Nous voulons produire mieux, moins et plus près pour permettre à tous d’avoir accès à la qualité et à son autonomie.



Ce n’est pas un toilettage de l’Europe dont nous avons besoin, encore moins une Europe des mots creux et plus jamais d’une Europe qui traite au même rang les banquiers et les chefs de gouvernement.

Les écologistes sont l’un des moteurs du progrès eu Europe. Ils sont présents dans tous les pays de l’Union. Avec les Verts allemands, je défendrais dès l’année prochaine une nouvelle étape du fédéralisme européen.

*****

La République que nous voulons est exemplaire et impartiale. Elle ne confond pas l’argent public et l’argent privé. Elle ne se fait ni au profit de quelques uns, ni aux dépends du plus grand nombre. Elle est celle de la même loi pour toutes et tous et de l’égalité réelle.



Il ne suffit pas, en effet, de dénoncer les dérives d’un système gangrené par la corruption à tous les étages de notre édifice démocratique. Encore faut-il dire quelles seraient les mesures que nous nous engagerons à prendre une fois l’écologie politique au pouvoir.



La première, c’est de dire que la loi doit être la même pour toutes et tous. Je supprimerais l’immunité pénale du chef de l’Etat : car il n’est pas de citoyen qui ne doit pouvoir se placer au-dessus des lois.



La deuxième mesure a trait au contrôle des élus du peuple dont le mandat doit être exemplaire en matière de transparence financière. Dès maintenant, je propose à tous les candidats de mettre sur la place publique toutes leurs dépenses de campagne en temps réel pour redonner confiance aux citoyens. Mais disons le aussi, car pous nous, c’est une évidence, tout élu mis en examen dans un délit financier devrait être mis immédiatement en congés de ses mandats. Si il est condamné, il devra être rendu inéligible pendant une durée de dix ans.



La troisième mesure qui fonde notre patrimoine commun, ici comme dans toute l’Europe, est la revendication d’un mode de scrutin plus juste, permettant la représentation des forces politiques en fonction de leur réelle audience auprès des électeurs. Je veux parler des élections législatives à la proportionnelle. J’ai eu beau écouter attentivement ce que disait les différents candidats à la primaire socialiste, je n’ai pas eu le sentiment d’une clarté limpide y compris du côté des soi-disants tenants de la VI° République qui se sont vîtes convertis au cumul des mandats. Nous, nous revendiquons clairement le principe de la proportionnelle comme une alternative immédiate à la simple alternance démocratique.





La quatrième mesure est le non-cumul des mandats. Je constate que nos amis socialistes progressent à pas de tortue sur le sujet alors même que les Français, à juste titre, rejettent massivement les dégâts de la professionnalisation à outrance de la politique en mettant volontiers dans un même bateau les uns et les autres. Ce qui est en jeu est tout simplement une forme de réenchantement démocratique qui suppose à la fois d’interdire le cumul de plusieurs mandats mais aussi de favoriser toutes les formes de démocratie citoyenne pour peser sur l’activité des élus.





La République que nous voulons, c’est une refondation écologiste de nos institutions et de ses valeurs. Je veux proposer une double réconciliation. Je veux réconcilier l’écologie avec la république, au nom de l’intérêt et du bien commun et je veux réconcilier la république avec les citoyens, pour qu’elle redevienne la voix de chacun et chacun et devienne une démocratie réelle.



*****

La démocratie a cédé devant la toute puissance de la puissance de la finance.

Nous sommes les 99% clament les américains qui défilent à New York.

Nous sommes les 1% écrivent par provocation sur le banderole les traders de Chicago.Ce slogan est une vérité. Les 1% d’hyper riches et les 10% les plus riches de nos concitoyens ont vu en vingt ans leurs revenus exploser et leurs impôts diminuer.



Face à cette injustice, le renouveau démocratique ne pourra pas voir le jour sans la mobilisation des citoyens.



J’appelle donc tous ceux que l’avenir démocratique de notre pays concerne à se mettre en mouvement. Peu importe d’ou ils viennent, s’ils sont attachés à la démocratie, à la justice et à l’écologie. Humanistes sincères, démocrates convaincus, altermondialistes de toujours, socialistes, et même sarkozystes repentis.

Je m’adresse à tous ceux qui veulent changer la république aidez nous, dans cette campagne à bouleverser le paysage politique en vous servant de ma candidature comme levier du changement.

Votre bulletin de vote peut changer la donne.

Depuis des mois maintenant, un souffle planétaire s’est levé pour refuser l’absence de démocratie, et la misère. Il y a plus de sagesse dans la voix d’un indigné de Madrid, Londres ou de la place Tahrir que dans les sentences des agences de notation.



Les peuples se soulèvent en de nombreux endroits du monde contre un système qui pollue la planète, ruine les hommes et détruit l’avenir au seul bénéfice d’une poignée de privilégiés.





C’est dans les pas de ce mouvement planétaire que je mène campagne. Je suis avec détermination la voie étroite qui mène au nouveau monde et dont les écologistes ont été les précurseurs. Je ne suis pas seule. Nous sommes des millions.



Nous ne voulons plus d’une France recroquevillée sur elle même, frileuse et défensive.



La France pour laquelle je me bats est Européenne, ouverte sur le monde.

La France pour laquelle je me bats est une nation citoyenne et ambitieuse qui mêle sa destinée au combat pour la justice et l’écologie partout sur la planète.

La France pour laquelle je me bats est ainsi libérée du pouvoir des lobbies et de l’argent, indépendante dans le concert des nations, engagée au côté des peuples qui luttent pour leur liberté.



La France pour laquelle je me bats sera écologiste : pionnière dans la lutte contre le réchauffement climatique, elle sort du nucléaire, développe des centaines de millier d’emplois dans la conversion écologique de l’économie et tourne le dos au culte de la croissance, du consumérisme et du productivisme.

La France que j’aime et que je sillonne chaque jour est à la fois forte de son histoire, riche de ses colères et de son énergie.

*****

J’ai choisi la France, par amour du pays, par amour de ses valeurs et par amour d’un homme.



J’ai pris au mot la France, sa tradition des droits de l’homme et sa promesse d’égalité



J’ai aimé la France, un pays où une jeune fille au pair devenue secrétaire, pouvait être magistrate et aujourd’hui députée européenne candidate à l’élection présidentielle.





Ce que la France m’a donné, je veux aujourd’hui le lui rendre. Il n’y a pas de plus beau devoir que d’être utile à son pays.



C’est le sens de ma vie depuis trente ans dans ce pays, c’est le sens de ma candidature à l’élection présidentielle. Ce n’est pas une aventure solitaire, c’est un chemin que nous ferons ensemble. Nous allons donner à voir à toutes les Françaises et les Français, le changement que nous voulons voir naître dès 2012 dans notre pays.



Et lorsque j’entends certain dissimuler leurs renoncements derrière la petite musique du vote utile, je veux dire à toutes les Françaises et les Français : la question qui se pose n’est pas celle du vote utile, mais celle du vote juste.





Un bulletin de vote n’est pas un simple rejet. C’est d’abord le choix d’un projet.



Le vrai changement, il commence aujourd’hui. Il commence avec vous.

Vive l’écologie, Vive la république, Vive l’Europe, vive la France !

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Mark le Lun 31 Oct - 16:56

En ce qui me concerne je ne peux pas soutenir une femme qui prône les bombardements en Libye.


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Bombardez-bio-7447.html
avatar
Mark

Messages : 161
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 36
Localisation : Normand exilé chez les barbares du 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Sam 12 Nov - 12:46

http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/eva-joly-rend-hommage-aux-mutins-de-la-grande-guerre-7734184363 ...

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Sam 12 Nov - 12:49

Mark a écrit:En ce qui me concerne je ne peux pas soutenir une femme qui prône les bombardements en Libye.


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Bombardez-bio-7447.html

elle ne prône pas , elle veux libérer le peuple libyen , il ne faut pas oublier que d'une c'est une juge anti-térroriste et que de deux avec sa double culture franco-norvégienne elle à une autre vision des chose.

moi je vais voter pour elle , car elle peux faire changer les choses , les autres candidats non ...

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Mark le Lun 14 Nov - 15:32

Libérer le les Libyens de qui et de quoi?

Et quelle légitimité a cette personne pour se croire autorisé a dire qui doit être bombardé et qui ne le doit pas?

As-tu bien écouté les propos de cette femme dans la vidéo en lien?
avatar
Mark

Messages : 161
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 36
Localisation : Normand exilé chez les barbares du 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Lun 14 Nov - 15:55

et toi , tu as bien ecouter les discours du gouvernement actuel ? ...

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Mark le Lun 14 Nov - 16:37

Evidemment, et ce sont des escrocs usurpateurs apatrides, je ne les reconnais pas, ils ne bossent ni pour notre pays ni pour le peuple. Je suis en résistance total contre ce système, ils sont tous nés de ce système donc je ne les reconnais pas. La démocratie est une illusion, la république (ripoublique) dite "Française" est une imposture. C'est pourquoi je n'irai pas voter.
avatar
Mark

Messages : 161
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 36
Localisation : Normand exilé chez les barbares du 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Lun 14 Nov - 18:28

le non vote n'est pas une solution dans la 5e république puisque les voix vont à la majorité . il faut faire entendre sa voix , et la seule qui rompt avec le système est Mme Joli ...

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Mark le Mer 16 Nov - 19:50

Elle ne rompt en rien les liens avec le système, puisqu'elle en fait parti, de plus Eva Joly est une amie de Daniel Cohn-Bendit pédophile revendiqué, et en toute connaissance de cause.


C'est effroyable.

Et tout ces gens travaillent à la mise en place du NOM.
avatar
Mark

Messages : 161
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 36
Localisation : Normand exilé chez les barbares du 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Mer 16 Nov - 20:24

Mark , puisque tu semble si bien connaitre le système pourqoui , déjà tu reste ici , de deux tu devrais faire campagne ? à méditer ...

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Mark le Jeu 17 Nov - 15:11

Qu'entends-tu par "pourquoi tu restes ici"?

Faire campagne, équivaut à rentrer dans ce système "démocrate" que je ne reconnais pas. Après de mon côté à mon petit niveau je fais ce que je peux pour m'informer, informer mon entourage, me préparer physiquement et intellectuellement pour pouvoir résister, le jour J.
avatar
Mark

Messages : 161
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 36
Localisation : Normand exilé chez les barbares du 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Jeu 17 Nov - 16:37

ben tu critique le système mais reste en france , moi j'essayer de le changer , je suis deja en resistance depuis longtemps avec mes pratiques agricoles . et pour moi je le redis le non vote n'est pas une solution ...

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Mark le Jeu 17 Nov - 17:41

Le système n'est pas la France.

La France est mon pays et je l'aime, et c'est pourquoi je résiste à ce que l'on veut nous imposer de force, l'Européisme et le NOM, la domination sioniste des Etats, des médias, de l'économie, par les grandes banques comme Goldman-Sachs, JP Morgan et autres.

Je sais que tu résistes via tes pratiques agricoles et tu connais toute l'estime que j'ai pour toi à ce propos, c'est d'ailleurs ce qui nous rapproche (en dehors des vikings et de la Normandie bien sûr).

Je pense que l'écologie n'est pas tout, et qu'elle est avant tout une prise de conscience personnelle avant d'être un combat politique. Même si faire de l'agriculture Biologique et consommer Bio sont des actes éminemment politiques.

Eva Joly a beau avoir de jolie discourt sur l'écologie, elle n'en reste pas moins une ennemie de la France et du peuple (rien d'étonnant à cela puisqu'elle n'est pas Française).

Il faut juste voir la biographie des gens qui l'entourent, c'est édifiant.


Dernière édition par Mark le Mer 23 Nov - 15:28, édité 1 fois
avatar
Mark

Messages : 161
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 36
Localisation : Normand exilé chez les barbares du 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Jeu 17 Nov - 18:21

oui , on ai d'accord sur beaucoup de points mais c'est la seul qui peux faire quelques pour l'environnement , car tout les autres sont vraiment des affraid ...

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Mark le Jeu 17 Nov - 18:41

...


Dernière édition par Mark le Mar 22 Nov - 17:31, édité 1 fois
avatar
Mark

Messages : 161
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 36
Localisation : Normand exilé chez les barbares du 06

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Lun 21 Nov - 20:22

Le nouvel économiste : "Résidents de la République : Eva Joly"
http://www.lenouveleconomiste.fr/journal-numerique/consultation-1588-politique_economie-eva_joly.html

Paris Match : "Cet accord n'engage pas Eva Joly"
http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Actu/Cet-accord-n-engage-pas-Eva-Joly-354443/

Direct Matin : "Joly va revenir dans l'arène"
http://www.directmatin.fr/actu/france/0/joly-va-revenir-dans-arene-62690.html

Le JDD : "J'ai déjà vécu des périodes d'intense pression"
http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/Portrait-d-Eva-Joly-candidate-d-une-tenacite-a-toute-epreuve-426139/

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Mar 22 Nov - 12:48

Retour médiatique d'Eva Joly !


Comme nous vous l'avions annoncé hier, Eva fait cette semaine son retour sur le devant de la scène. Le journal Le Monde a publié ce matin une interview, dans laquelle Eva revient sur les négociations, mais surtout sur sa détermination à porter son projet présidentiel, son attachement à la sortie du nucléaire et à une République exemplaire. N'hésitez pas à diffuser cet article le plus largement possible.


Aussi et surtout, Eva sera ce soir l'invitée du journal de 20 heures sur France 2. Vous pouvez dès maintenant faire passer l'information sur les réseaux sociaux, et pour les utilisateurs de Twitter, n'hésitez pas à commenter en direct son interview.

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Mar 29 Nov - 15:14

Débat Joly/Besson & Bingomox !

Mercredi 30 novembre, à 19h, c’est enfin l'heure du débat entre Eva Joly et Eric Besson sur la sortie du nucléaire !

Sur Europe 1 et i>TELE, sur le plateau d'Arlette Chabot, notre candidate à l’élection présidentielle va pouvoir réaffirmer le combat des écologistes : le besoin urgent d'entreprendre la sortie du nucléaire.

Eva Joly va enfin pouvoir démontrer au grand public que le dogme de l'atome, ses fausses vérités, et ses évidences radioactives sont un leurre, un danger, alors que l'alternative et la construction de la transition énergétique sont non seulement possible mais vitales (retrouvez ses quatre questions à Eric Besson)

L'équipe d'Eva Joly vous invite pour une expérience de "télévision augmentée" : venez regarder et commenter le débat en direct au siège de campagne, 6 rue du Chaudron, 75010 Paris dès 18h30.

À cette occasion, le Bingomox sort son attirail ! Le principe est simple : les pro-nucléaires sortent un peu toujours les mêmes arguments, éculés, caricaturaux ou carrément faux. Nous avons donc sorti un jeu pour leur répondre : les arguments sont sur une grille, et comme au bingo, celui qui remplit une grille d'arguments faux a gagné !

Construit collectivement, ce Bingo du nucléaire ne demande qu'à être complété avec vos meilleurs arguments via cette adresse : contact@evajoly.fr

Ce mercredi, pendant le débat, le Bingomox sera animé en direct ! Ensemble, faisons-le biper lors d'un débat sulfureux !


_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Dim 5 Fév - 14:28


Lettre ouverte au président de la FNSEA

Publié le 2 février 2012


Monsieur le Président,

J’ai lu avec intérêt votre lettre ouverte « espérance et progrès » appelant les candidats à donner de l’importance au sujet agricole et à concilier compétitivité et humanité.

Je pense, comme vous, que l’agriculture doit prendre toute sa place dans cette campagne, et je ne peux que souscrire à l’idée « d’avoir un nouveau contrat entre agriculture et société, agriculteurs et citoyens ». C’est d’ailleurs ce que je proposerai aux citoyens, dès vendredi 3 février, lors d’un grand rassemblement d’Europe Écologie – Les Verts sur l’agriculture à Caen, où je dévoilerai mes orientations pour ce secteur.

Monsieur le Président, j’apprécie les démarches comme la vôtre, celles qui visent à interpeller la société sur les enjeux qu’elle doit affronter. Je vais y répondre avec sincérité. Mais la même sincérité m’amène à vous dire que j’y répondrai en n’oubliant pas ce que l’organisation que vous présidez n’est pas neutre dans le débat que vous initiez. Elle crie actuellement sur tous les toits qu’il faut « relâcher la pression sur les mesures environnementales ». Elle incarne une certaine vision du monde agricole, une agriculture intensive dont nous voyons aujourd’hui les limites. Je n’ai aucune raison de ne pas croire en l’honnêteté de votre interpellation alors je vais assumer les désaccords que nous pouvons avoir.

Je pense que le modèle agricole actuel ne peut plus durer. Ce modèle, mis en place après la seconde guerre mondiale, a rempli puis dépassé les objectifs qui lui étaient assignés : augmenter la production pour assurer la souveraineté alimentaire. Pour cela la France et l’Europe ont construit progressivement un solide arsenal d’outils qui se sont mutuellement consolidés avec le temps : mécanisation, sélections variétale et animale, agrandissement des exploitations, spécialisation des cultures et des territoires, utilisation d’intrants chimiques…

Ce modèle que vous défendez a eu et a encore un coût social et un coût environnemental qui ne cessent de croître : effondrement du nombre d’agriculteurs et du nombre de fermes, désertification des campagnes, effondrement de la biodiversité, pollution des eaux, marées vertes, érosion, inondations, atteintes à la santé des agriculteurs, suicides élevés en milieu agricole, artificialisation des sols, invasion des marchés du Sud avec nos produits subventionnés…

Aujourd’hui, sous le prétexte de nourrir le monde, nos exportations de céréales ou de « bas » morceaux des volailles, empêchent certains pays de développer leur agriculture. A l’inverse, nos importations de soja ou de bœuf font de certains pays émergents des porte-avions commerciaux vers l’Europe. Ils servent des intérêts qui ne sont pas ceux de leurs paysans, pas plus que ceux des paysans de nos territoires d’élevage, mais ceux de puissantes multinationales. Le système se boucle aujourd’hui par l’achat massif de terres arables par des pays comme la Chine et des multinationales qui se prêtent au jeu. Les terres sont là, elles sont exploitées mais elles ne profitent jamais à ceux qui vivent sur ces territoires.
Mais ce n’est pas seulement l’environnement ou la souveraineté alimentaire de nombreux pays que le modèle que vous défendez a ruiné. C’est aussi l’image des agriculteurs et leur santé. Les agriculteurs méritent mieux que de se défendre d’être des pollueurs qu’il faut faire payer. Ils méritent mieux que d’angoisser en se demandant si les pesticides qu’ils utilisent ne sont pas en train de les rendre malades.

Le projet que je propose vise à sortir de cette impasse, à redonner sens au métier d’agriculteurs. Il s’agit toujours de produire, bien sûr, mais en accord avec la nature et avec les hommes. La mal-bouffe doit être une période révolue : je crois en l’amour des agriculteurs pour leur terre et leur s produit s . Il faut installer des agriculteurs jeunes et moins jeunes qui ont un projet en accord avec la société, au lieu de poursuivre la logique d’agrandissement actuelle. Il faut aider l’ensemble des agriculteurs à vivre la transition nécessaire et progressive vers l’agro-écologie. Certains sont déjà prêts, d’autres beaucoup moins. Il faut respecter les rythmes de chacun mais… sans faire du sur-place.

Comme vous, M. Beulin, j’aspire à une société de confiance et d’espérance. Mais le progrès auquel je crois, et auquel de plus en plus de Français croient aussi, c’est celui de la transition écologique vers des modes de production et de consommation en harmonie avec le vivant, c’est-à-dire avec l’humain et la nature.

Les écologistes – loin d’être des empêcheurs de cultiver en rond – peuvent apporter les idées qui sauveront l’agriculture.

Eva Joly

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Sam 14 Avr - 11:22

Cher-e-s ami-e-s,

À une semaine du premier tour de l’élection présidentielle, les soutiens d’Eva Joly se rassemblent autour d’un moment convivial et chaleureux, partout en France, pour exprimer leur conviction vive et constante dans la candidature écologiste à la présidentielle.

Nous vous donnons rendez-vous ce dimanche tout près de chez vous :


St Nicolas d'Aliermont
Chez Jacques et Odile Glinel
189 rue Blesdal
St Nicolas d'Aliermont est situé à une dizaine de kms de Dieppe
12h30


"Forte de votre soutien, je sais que ma voix portera loin et que nous convaincrons de plus en plus que les solutions que nous avançons sont justes, efficaces et désirables. Je nous souhaite une belle fin de campagne, vivante, colorée, inventive et joyeuse jusqu’au 22 avril !" Eva Joly

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Sam 21 Avr - 7:45

<TABLE style="PADDING-BOTTOM: 0px; MARGIN: 0px; PADDING-LEFT: 0px; PADDING-RIGHT: 0px; FONT-FAMILY: Helvetica, Arial, serif; COLOR: #000; FONT-SIZE: 11px; PADDING-TOP: 0px" border=0 cellSpacing=0 cellPadding=0 width=640>

<TR>
<td style="PADDING-BOTTOM: 20px; PADDING-LEFT: 20px; PADDING-RIGHT: 20px; PADDING-TOP: 20px" vAlign=top width=500 align=left>
Cette campagne est une aventure magnifique !



Cher-e-s ami-e-s,

Dans quelques heures s’achève la campagne officielle de l’élection présidentielle.

Depuis plus de dix-huit mois, j’ai traversé le pays et rencontré les Français-e-s qui tou-te-s, à leur manière, préparent le changement et se battent pour l’écologie et la justice. Cette campagne est une aventure magnifique qui repose sur chacune et chacun d’entre vous. Je tiens à vous remercier votre énergie et votre volonté.

Cette campagne, c’est la vôtre. Au cours de tous ces mois, vous avez milité, argumenté et défendu avec ardeur vos positions. Continuez à le faire. Il vous reste quelques heures encore pour discuter et convaincre les derniers hésitants.

Si vous voulez que l’écologie et la justice soient les piliers du vrai changement, continuez à vous mobiliser jusqu’au bout.

Je suis convaincue que, dimanche, nous pouvons créer la surprise, et que le combat pour une nouvelle majorité de la gauche et des écologistes ne fait que commencer.

Je vous remercie chaleureusement.





Rendez-vous dimanche toute la journée dans les urnes, et à partir de 18h au Bataclan à Paris

50bd Voltaire – 75011 Paris
</TD></TR></TABLE>

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Admin le Dim 22 Avr - 22:59



Chère amie, cher ami,


Le temps du bilan de cette campagne viendra et nous devrons le tirer de manière approfondie.

Mais d’ores et déjà, je veux vous dire mille fois merci. Je voudrais que mes mots puissent parler à chacun pour vous remercier individuellement.

L’écologie n’est pas une cause facile à défendre par temps de crise, avec en plus le vent mauvais de la calomnie et du mensonge.

Je n’étais peut être pas non plus une candidate facile.

Et pourtant vous avez défendu les deux avec courage et opiniâtreté.

Je sais que le score n’est pas à la hauteur de nos espérances. Mais je vous invite a garder la tête haute. Quand on défend la cause de la planète, il n’y a pas de honte à avoir. Le temps viendra, j’en suis sûre, où les électeurs et les électrices se tourneront vers nous pour changer de destin. Alors merci à vous, et dès demain, continuons le combat.

Premier combat, la mobilisation pour la défaite de Nicolas Sarkozy.

C’est une ardente obligation que de débarrasser notre démocratie d’un pouvoir exagérément tourné vers la défense des intérêts privés, un pouvoir qui n’a que faire des règles, un pouvoir qui n’a eu de cesse de diviser les Français. Chacune et chacun d’entre vous doit prendre toute sa place dans la mobilisation des quinze prochains jours. Je veux que les écologistes soient les fers de lance de la lutte pour le changement.

Deuxième combat, les élections législatives.

C’est un combat essentiel pour l’avenir de notre pays. Prenez-y toute votre part. Les écologistes doivent être présents en force dans la prochaine Assemblée pour peser sur la prochaine législature. Alors, nous devons aller chercher chaque voix. Je serai présente à vos côtés dans cette bataille. Débarrassés de la contrainte du vote utile, beaucoup d’électeurs chercheront à signifier à François Hollande quelles sont leurs priorités. A nous de tout faire pour que l’écologie y figure.

Troisième combat, le débat au sein de la majorité pour qu’émerge une nouvelle donne politique.

Je souhaite que ce soit une confrontation honnête et sérieuse basée non pas sur le rapport de force brut, mais sur la conception que l’on doit avoir d’une dynamique de transformation sociale : le PS ne réussira pas seul, sans partenaire d’une part, et surtout sans la mobilisation de la société pour construire le changement. Là encore, les écologistes devront être, aux côtés du mouvement social, la partie dynamique de la future majorité, à l’écoute des Françaises et des Français, mobilisés dans les mouvements associatifs ou syndicaux.

Je vous appelle à vous mobiliser pour réussir le troisième tour écologique, qui ne manquera pas de se produire parce que personne ne peut faire l’impasse sur le réchauffement climatique, la sortie du nucléaire ou la lutte pour la biodiversité.

La France a besoin de l’écologie, et L’écologie a besoin de vous. Alors, haut les cœurs, au boulot les écolos !

Vive l’écologie, vive la République, vive la France !











_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 44
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  slevy le Ven 4 Mai - 12:52

Chez nous elle n'aura eu que 4 voix sur 431 votant !!!

_________________
http://www.slevydelorraine.com
http://www.portebrides.com
http://www.islandais.info
http://pschitt-asso.fr
avatar
slevy

Messages : 148
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 47
Localisation : lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eva 2012 .

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum