Equateur : le cuivre vaut-il plus que la forêt ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Equateur : le cuivre vaut-il plus que la forêt ?

Message  Admin le Sam 6 Avr - 11:39

Equateur : le cuivre vaut-il plus que la forêt ?

    <li tabindex="0" class="ui-tabs-active ui-state-default ui-corner-top ui-state-active" role="tab" aria-selected="true" aria-controls="main" aria-labelledby="ui-id-1">Pétition
  • Contexte

Ours à lunettes dans la forêt de l'Intag (Credit: Wallpapers-hq.ru/bankoboev.ru) « Notre nature unique et la paix sociale ont bien plus de valeur que le cuivre » affirment les habitants de l'Intag. Les forêts de nuages au nord de l'Equateur, qui abritent les rares ours à lunettes, possèdent les écosystèmes les plus riches du pays. Elles recèlent aussi malheureusement des gisements d'or et de cuivre. Depuis 20 ans, des compagnies minières tentent sans succès de les exploiter à cause de la farouche résistance de la population.
Soutenus par le groupe écologiste local DECOIN, les habitants de l'Intag ont forcé par deux fois le gouvernement et les compagnies minières internationales à abandonner leurs projets : en 1997 (groupe Mitsubishi, Japon) et en 2009 (Copper Mesa/Ascendant Copper Corporation, Canada).
De son côté, Sauvons la forêt soutient depuis longtemps les habitants de l'Intag : grâce à des dons, 3.000 hectares des forêts de nuages menacées ont été achetées et cédées au village de Junin en tant que forêt communautaire.
Néanmoins, le gouvernement va tenter un nouvel essai. Le président Rafael Correa a spécialement fondé l'entreprise publique ENAMI à cette fin. Associé au plus gros producteur mondial de cuivre (la société chilienne CODELCO) il veut faire aboutir le «projet Llurimagua», nom officiel de la concession minière dans la cordillère de Toisán.
Le gouvernement mène des campagnes publicitaires mensongères sur une « exploitation minière socialement et environnementalement responsable ». À l'inverse des campagnes de dénigrement ciblent les personnes qui tentent de protéger leurs forêts, leurs moyens de subsistance et leurs droits.
Le projet d'exploitation minière doit débuter dès cette année. Les habitants de l'Intag font appel à notre soutien. Protestons au côtés de l'association Intag e.V. en écrivant au président Rafaël Correa

Début de l'action: 5 avr. 2013

_________________
"il est illusoire de se préoccuper de la biodiversité sauvage sans assurer d'abord une biodiversité cultivée"
avatar
Admin
Admin

Messages : 1041
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 45
Localisation : 76440 grumesnil

Voir le profil de l'utilisateur http://laitdejument.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum